Interviews

Interview avec Joris Chamblain

Joris Chamblain est un auteur inévitable dans l’édition jeunesse, notamment de bande-dessinée depuis la série Les Carnets de Cerise qui a été récompensée à Angoulême (illustrée par Aurélie Neyret et publiée chez Soleil, collection Métamorphoses). Il est l’auteur de nombreuses séries BD  comme Sorcières Sorcières chez Kennes ou encore Enola et les animaux extraordinaires chez les éditions de la Gouttière (les deux sont illustrées par Lucile Thibaudier). Il a également écrit des romans et des albums.

Je devais rencontrer Joris Chamblain pour une interview lors de la Foire du Livre de Bruxelles pour parler de la bande-dessinée Le Journal d’un enfant de lune chez Kennes. Malheureusement, des soucis logistiques ont empêché cette rencontre mais Joris Chamblain, dans sa grande gentillesse, a accepté que je lui envoie mes questions par mail et voici ses réponses.

Interview avec Laurent Astier

Laurent Astier a accepté de me rencontrer, pour ma toute première interview lors de la Foire du Livre de Bruxelles, et je le remercie de m’avoir accordé un peu de son temps. Nous avons parlé de sa toute dernière bande-dessinée La Venin, tome 1 Déluge de feu, dont il est le scénariste et le dessinateur. Elle est parue le 9 janvier chez Rue de Sèvres  et la série comptera 5 tomes.

> Ma chronique du premier tome <

Interview avec Oren Miller / Lucie Castel

Oren Miller est autrice des polars J’agonise fort bien, merci, A présent, vous pouvez enterrer la mariée et Et dieu se leva du pied gauche (L’Homme sans Nom), mais aussi de livres fantastiques  comme Le Tyran des songes (EDB et prochainement réédité chez Lynks éditions), de science-fiction comme Le roi sombre (L’Homme sans nom) et de feel-good et romances sous le pseudonyme Lucie Castel (chez Harlequin) avec Pas si simple ou encore Mais qu’est-ce qui fait pleurer les crocodiles?. Elle a très gentiment accepté de me rencontrer, pour quelques questions farfelues, lors de la Foire du Livre de Bruxelles, et je la remercie vivement de m’avoir accordé un peu de son temps.